Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2008

Mon premier jour

medium_IMGP1809.2.jpg


Je baignais tranquillement dans les eaux amniotiques du ventre de ma mère.
Un bruit sourd et régulier parvenait jusqu'à moi,c'est sans doute le battement de son coeur , pensais-je.
Drôle de son, lancinant, émouvant, comme un appel d'amour.
J'étais dans le noir, mais je respirais sa lumière.
Je tapais vivement avec mes petits pieds les parois de chair tendre, savourant encore et encore le parfum de ce nid si douillet qui m'avait recueilli et vu grandir pendant neuf mois.
Je sentis brusquement que quelque chose changeait.
La bulle qui m'enveloppait commençait à gonfler; des craquements bizarres, espaçés tout d'abord, puis de plus en plus rapprochés envahissaient l'espace clos.
J'avais un peu peur, mais ne ressentait aucune douleur, je me sentais de plus en plus légère, comme portée par un courrant.
J'étais tirée, aspirée par un souffle puissant.
Et puis , bientot, malgré le leger rideau opaque qui recouvrait mes yeux, j'aperçus une ouverture d'où s'échappait un rayon de clarté.
Tout craquait autour de moi, les murs de ma prison aimée s'ouvraient de plus en plus...
Et puis , d'un seul coup, je fûs ailleurs.
Je sentis une tape sur mes fesses, sèche mais amicale.
Je poussais un cri.
Je savais maintenant que le souffle qui m'avait porté était le souffle de la vie.

Commentaires

j'aime

Écrit par : saadou | 31/08/2008

des fois on aimerait bien y revenir !

Écrit par : ginette | 31/08/2008

serai-ce ton anniversaire ?

Écrit par : Akela | 01/09/2008

non, ce n'est pas mon anniversaire, je suis un Verseau de Janvier.
Je ne fête plus mon anniversaire depuis l'age de 29 ans, jour ou j'ai compris que je n'étais plus vraiment jeune...
Je me souviens exactement de ma réaction, elle fût bizarre.
Je fête ceux des enfants seulement , et celui des adultes qui le décident.
Je ne comprends pas que l'on célèbre l'année de plus qui nous approche de la vieillesse et de la fin de vie.
Je préfère les fêtes décidées sans raison précises.

Écrit par : victorine follana | 01/09/2008

Les commentaires sont fermés.