Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2008

acrylique sur carton toilé

53fb1b1c317f7e2debc249147ab5107a.png


La pratique de la peinture acrylique est différente pour moi de celle de la peinture à l'huile.
En fait, elle ne me convient que pour les petits formats ou je peins avec plus de spontanéité.
Pour les oeuvres abouties et plus importantes, je n'arrive pas à me passer de l'huile.
J'ai beau essayer , les grands formats, je les reprends toujours à l'huile.
Pourtant je sais que nombre d'artistes font de trés belles choses à l'acrylique, c'est ainsi, on ne se refait pas.
Le parfum de la thérébentine est enivrant, j'ai trop l'habitude et depuis trop longtemps.

Commentaires

La peinture à l'huile a un côté magique, l'acrylique est plus spontanée, mais je comprends ton attachement pour la peinture à l'huile, plus charnelle, plus mystérieuse, plus douce qui ne se laisse pas bousculer et qui bien souvent imprègne le sujet de sa propre personnalité.

Écrit par : ginette | 23/01/2008

salut j'espère vous voir le 8 au musée de lodève, trés belle expo !

Écrit par : pierrot le zygo | 23/01/2008

Une belle expression! Bon courage!
Nous aussi, des artistes passionnées qui tiennent un blog.

Écrit par : MY Arts | 24/01/2008

Je viens de découvrir le blog " My arts"suite à leur petit mot gentil.
Belle découverte et je vous conseille, si vous aimez les nouvelles artistiques du monde d'aller y faire un tour, c'est vraiment intérréssant.

Écrit par : victorine follana | 24/01/2008

Pou Pierrot le drôlet: oui je serai à Lodeve le 8 Fevrier avec Ginette
amitiés.

Pour Ginette: La peinture à l'huile apprend la patience, elle est généreuse, sensuelle, et se patine avec le temps si on a respecté les régles.
Elle oblige à une certaine rigueur si on ne veut pas tomber dans la gadoue, et , je trouve sa consistance tellement agréable à travailler!
Finalement, je ne suis pas si moderne que ça, mais je m'en f...

Écrit par : victorine follana | 24/01/2008

Les commentaires sont fermés.