Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/03/2008

autre coin d'atelier

8f465bd0c2a5e75716f235b14c6199b3.jpg

Pour répondre à Michel et à Marie.

Voiçi un autre coin de mon atelier qui ne fait que 25 m2, je ne fais qu'y travailler, j'ai un autre lieu pour stocker mes toiles terminées.
Evidemment ce n'est pas un salon, il est situé dans une petite dépendance du jardin.
Je démarre quelquefois les toiles directement sur le mur, ce qui entrainent des coulures , c'est la raison pour laquelle le sol est sali.
Comme je peins à l'huile, et que j'ai besoin de séchage intermédiaire , je travaille plusieurs toiles à la fois mais toujours sur le même thème, et de temps en temps je fais un grand ménage pour mettre de l'ordre, plus dans ma tête que dans l'atelier, pour cela tu as raison Michel.
Mais la création est étrange, certains artistes ont besoin d'ordre et d'autres de foutoir ( voir foto de l'atelier de Francis Bacon...qui était une véritable poubelle éclairé par une ampoule...et pourtant ses peintures sont super-clean ! )
Par contre, pour d'autres l'atelier est un laboratoire.
Tout dépend de la façon dont on peint.
On enfante comme on peut, tout cela n'a pas d'importance, seul compte le résultat.
Pour les pinceaux, Michel a raison, il vaut mieux qu'ils soient propres , mais que de trouvailles inattendues on peut faire avec des pinceaux déjà imprégnés d'un autre ton ( mais il est vrai que cela est valable surtout si on peint à l'huile ). J'ai lu quelquepart que Soutine ne lavait jamais ses pinceaux pendant le travail sur un tableau, il les jetait aprés usage...
Pour résumer, chacun a sa façon d'aborder la création.
Certains artistes ont dans la tête le tableau terminé avant de le commençer sur la toile.
D'autres, comme moi, fonctionnent avec les supports et établissent un dialogue.
Que je peigne figuratif ou abstrait, je ne dessine jamais avant de commençer le tableau, je peins directement.
Je cherche le tableau et c'est quelquefois lui qui me trouve.

Commentaires

j'ai toujours admiré les peintres propres...je range, je nettoie en me disant que j'allais faire plus attentioon et ça recommence, quand je suis sur un tableau autour de moi c'est le plus grand désordre, j'ai fini par en prendre mon parti mais c'es très fatiguant

Écrit par : ginette | 23/03/2008

Coucou Victorine, tu sais ce n'était pas du tout un reproche de trouver ton atelier propre, bien au contraire :-))

J'ai été "artiste" à ma façon pendant entre 10 et 15 ans. Je n'ose plus compter les années parce que bien évidemment ça me manque. J'ai fait de la poterie et de la "sculpture" d'argile. Mon ex-mari et moi avions un atelier et une salle d'expo assez connue en Belgique et on exposait un peu partout, dont à Bruxelles.

J'avais beaucoup de mal à avoir un atelier propre. Quand j'avais fini de travailler, je ressemblais moi-même à une statue d'argile. J'en avais partout ! Mon mari était extrêmement bordélique. Il fallait que je nettoie tout après son passage si je voulais travailler. C'est pour ça que j'admire une telle propreté et une telle organisation chez les autres artistes.

Bon lundi à toi.

Écrit par : Marie | 24/03/2008

Les commentaires sont fermés.